Grosse actualité concernant Google en ce moment.

Plus de 17 mises à jour de leurs algorithmes ont été réalisés, la plupart concernant les algos de fraicheur des résultats et des suggestions de mots clefs.

Panda a été aussi mis à jour, pour rappel c’est l’algorithme le plus redouté des spammeurs car il estime la qualité des pages des sites sur internet et dévalue de manière automatique les positionnements des pages à faible apport de contenu. Après son entrée en action l’été dernier Panda à fait pas mal de victimes et beaucoup de sites importants ont du revoir leur stratégie pour tenir au long terme. Le but de Google étant de dévaluer dans leur index les pages conçues uniquement pour cibler des mots clefs de longue traine sans véritable contenu exploitable.

Ils poursuivent leur combat pour le déclassement des sites Parkés enfin qu’ils disparaissent complètement des résultats de recherche.

Google drive arrive bientôt

Comme tous les 3 mois depuis la sortie de Google documents la news réapparait, mais dernièrement Google veut concurrencer Dropbox qui prend de plus en plus d’ampleur. Le but serait de créer un disque dur virtuel et le synchroniser avec vos ordinateurs mais également votre téléphone Android pour aussi concurrencer le Icloud de Apple. La navigation tendra vers la synchronisation de tous nos terminaux, un compte Google sur tous les périphériques.

Google paye pour espionner des connexions

En effet Google prépare aux États-Unis une offre de bons cadeaux en l’échange de la mise en place de procédés d’espionnages sur les connexions des participants à cette campagne. Google s’intéresse de plus en plus à ce que nous faisons sur nos ordinateurs et ces informations leurs seront précieuses pour l’avenir.

Conclusion

La conclusion la plus simpliste serait de dire que Google attaque désormais sur tous les fronts du numérique et diversifie son activité un maximum. Ils en ont les moyens, pourquoi ne pas le faire… En attendant leur monopole commence à déplaire de plus en plus et en ce diversifiant ils se font dans la foulée autant de nouveaux concurrents. Pendant ce temps Facebook est de plus en plus fermé sur l’extérieur, créant une sorte d’internet à part et Twitter permet de s’affranchir complètement de Google pour les actualités très fraiches.