e-marketing2011

Le 24 et 25 janvier se tenait le salon du e-marketing au Palais des congrès à Paris. Nous avons décidé d’y aller pour prendre la température sur l’avancement du référencement dans l’hexagone mais aussi échanger avec des acteurs du seo.

Un salon pour s’initier

Première impression : cet événement était surtout destiné aux personnes voulant découvrir le e-marketing, donc la majorité des auditeurs étaient des responsables marketing.

Nous étions inscrits aux conférences suivantes :

  • Construction et évolution d’une visibilité en ligne, les nouvelles clés du référencement en 2011 (1/3), (2/3) et (3/3)
  • Stratégie de Conversion et outils de lead génération

Certains intervenants ne venaient que pour faire parler d’eux et vanter les mérites de leur offre inédite, révolutionnaire mais surtout à la limite de la charte google.

On a eu le droit à des énormités comme : utiliser abusivement la longue traine pour générer plusieurs pages pour un article spinné avec des expressions clefs ciblées pour chaque page, ou encore l’achat de liens à des sites ayant de gros PageRank.

Du coup on se demandait comment ils pourrait justifier à leur client le bannissement pur et simple de leur site sur Google. On peut prendre des risques sur internet, mais il y à certaines choses qu’il ne faut pas toucher.  Jouer contre google ou essayer de battre google n’est jamais une stratégie payante au long terme.

La grande tendance en ce moment : les réseaux sociaux

On ne peut plus ignorer l’importance de facebook et de twitter dans le discours commercial d’une entreprise qui veut vendre sur internet. Mais il n’y a pas que ceux là, il a été prouvé que la présence de commentaires positifs sur le site même ou sur des sites comparateurs aidait à améliorer le taux de conversion des produits.

Le futur du référencement sera le «  j’aime » et qu’il faudra construire une communauté autour de l’entreprise et la soigner.

Dans ce genre d’événement gratuit, il faut être un s’y connaître un minimum pour faire la part des choses. Si vous vous rendez à un salon de ce type renseignez vous avant sur le type de service que vous désirez et ne prenez pas de décisions hâtives. C’était d’ailleurs très déstabilisant de voir le nombre d’exposants qui proposaient le même service. Il ne faut pas se leurrer améliorer sa visibilité sur internet ce n’est pas comme faire du marketing physique, c’est faire du référencement.

Pas mal de nouvelles sous le soleil de google !

L’apparition de google shopping en live dans la barre et dans les résultats qui va tout changer pour les sites qui veulent vendre sur internet. Chaque produit du catalogue doit être présenté parfaitement pour y apparaître dans la partie référencement naturel.

L’écriture semi-automatique quand on est loggé sous son compte google. La grande question sur place était l’intérêt de cette nouvelle fonctionnalité et les avis étaient loin de se rejoindre. On a surtout remarqué que ce système encourageait les gens à utiliser plus de mots clefs, ce qui est un assez bonne chose sachant que plus on est précis dans une recherche plus on risque de trouver une réponse pertinente.

L’amélioration de leur fonctionnalité de géolocalisation pour des résultats plus locaux. Pour certains quelque chose d’extraordinaire et pour d’autres du flicage caractérisé. En tout cas si vous avez des locaux proches de votre clientèle cela ne peut pas être mauvais pour votre positionnement.

Et enfin l’apparition de la loupe qui permet de voir un aperçu du site avant de le visiter qui ne compte pas comme une visite pour l’instant mais qui va donner un petit poids de plus au design du site car si les visiteurs passent sur la loupe et voient une page de mauvais gout ils pourront passer au suivant.

Nos conclusions sur le salon

Pas de nouvelles transcendantes donc dans cet e-marketing 2011, beaucoup de publicité, beaucoup de spammeurs de boites aux lettres. Des graphiques qui pointent tous vers le haut ( sans légendes ) malgré la crise. Des résultats garantis à 100% improbables et très risqués, du coup quand on pose quelques questions on passe vite à du 80%.

On ne le répètera jamais assez, votre référencement doit être piloté par des professionnels mais faites bien le tri parmi les offres. N’hésitez pas à nous contacter pour en parler ensemble.

  1. (obligatoire)
  2. (adresse e-mail valide : vous@mail.com)